• Eloge de la richesse intérieure (  )

    août 2015   192 p.  16,90 €

      Il existe différents types de richesse. Dans cet ouvrage, le Dr. Salas Sommer nous propose un chemin vers la richesse intérieure, sorte de « monnaie cosmique », dont la valeur est constante dans tout l'univers.
      Il s'agit d'un processus concret, par étapes successives et en pratiquant des exercices, grâce auquel nous pouvons transcender notre modeste monde à trois dimensions, en élevant notre performance cognitive vers des dimensions supérieures ; une voie vers l'excellence humaine. Il conjugue simplicité et complexité, offrant des outils utiles aux personnes de toutes conditions.
      L'application des lois que propose l'auteur permet d'accéder à une réalité plus profonde, qui reste cependant cachée à ceux qui se limitent à leurs propres croyances ou aux mirages des fantaisies permissives.

      A la différence de l'argent conventionnel, la richesse intérieure donne accès à la richesse matérielle et à l'abondance spirituelle.
      Nous avons tous autant de chances de l'acquérir. Si l'on sait saisir cette chance, ce peut être l'occasion pour les personnes démunies de sortir de leur condition et de mettre fin à l'exploitation de l'homme par l'homme. L'application de cette démarche permettrait de mettre fin à la pauvreté matérielle et spirituelle au sens le plus profond du terme.
     
      Darío Salas Sommer est né en 1935 à Santiago du Chili. Il est philosophe, chercheur et écrivain mondialement reconnu depuis plus de quatre décennies pour le développement intérieur de l'Homme. Sa philosophie s'exprime à travers deux concepts : la philosophie opérative et la physique morale. Sa philosophie opérative est une technique de développement personnel qui réunit la science et la philosophie par l'expérience pratique.

    votre commentaire
  • Top 10 des arnaques aux personnes âgées qui affectent toute la famille In Alarmes & Menaces, Sécurité by Fran on July 6, 2015 

       De nos jours sur Internet, il va sans dire que les escroqueries ne manquent pas. Jeune ou moins jeune, il nous semble à tous de plus en plus difficile d’esquiver ce tir de balles numériques. Les internautes de plus de 60 ans trouvent plus particulièrement difficile de préserver la sécurité de leurs comptes bancaires et leur identité, notamment car tout le bon sens acquis depuis de nombreuses années leur permettant de déjouer les arnaques de la vie réelle ne s’applique pas aux pratiques sur Internet.

       Les statistiques étayent également cette thèse : selon les chercheurs, les personnes de plus de 65 ans sont 34 % plus susceptibles de perdre de l’argent par le biais d’une cyber-escroquerie que les personnes dans la quarantaine. 26994779_s Les arnaques les plus courantes sur Internet affectent toute la famille Les fraudeurs savent que les internautes les plus âgés surfant sur le Net sont d’autant plus vulnérables. C’est d’ailleurs pourquoi, au quotidien, ces victimes sont leur public cible. Le stress ainsi engendré ne touche pas seulement les personnes âgées mais affecte également leur famille entière. Il est courant que les jeunes générations aient également peur de la vulnérabilité de leurs parents ou grands-parents quant à la fraude sur Internet. Ce dilemme naît souvent d’un manque de communication : les générations les plus âgées peuvent avoir du mal à partager leurs problèmes potentiels ou à poser certaines questions car ils ont peur de déranger. De même, leurs enfants, petits-enfants, neveux et nièces peuvent ne pas vouloir les blesser en leur demandant s’ils ont besoin d’aide pour repérer des arnaques.

      -Homme portant assistance avec un ordinateur Tout comme vous demanderiez en ami à votre voisin un conseil en jardinage, n’hésitez pas à demander à vos amis et à votre famille de l’aide. Toutefois, laisser son orgueil prendre le dessus en la matière peut s’avérer dangereux. Certaines informations financières et autres biens personnels peuvent ainsi se retrouver à risque, et c’est alors toute la famille de la victime qui vient à souffrir de telles pertes. En outre, si un membre de la famille plus âgé n’adopte pas un comportement sécuritaire en ligne, il peut accidentellement compromettre l’identité de ses proches. Un simple faux pas augmente dramatiquement la probabilité que les victimes soient mises sur des listes d’internautes appelés de pigeons et qui sont vendues au marché noir à des fins d’escroqueries futures. La fraude sur Internet qui cible les personnes âgées La liste suivante décrit les arnaques du paysage numérique contemporain les plus courantes visant des personnes âgées et comment les éviter.

       1. Mise en demeure présumée Si vous recevez par e-mail une lettre agressive provenant d’un avocat, votre sang ne fera sans doute qu’un tour. Votre réflexe ? Ouvrir la pièce jointe, souvent un fichier compressé de type ZIP. Malheureusement, en agissant ainsi, avant même que vous n’ayez pu comprendre pourquoi l’on vous demande de payer une amende de centaines ou de milliers d’euros, vous avez malencontreusement téléchargé sur votre ordinateur un programme malveillant. Selon l’intention de l’auteur dudit programme, le malware peut désormais, en toute impunité, dérober toute une série de données privées ou espionner vos faits et gestes, notamment lors que vous accédez au portail de votre banque en ligne. Escroquerie à la sécurité sociale N’ouvrez sous aucun prétexte des pièces jointes provenant de sources inconnues. Jamais.

       2. Invitation à des obsèques Plus nous avançons dans la vie, plus nos proches et connaissances tendent à tirer leur dernière révérence. Les experts en fraude sur Internet profitent de cette triste réalité de la vie pour envoyer de fausses invitations à des obsèques dans le but d’attirer d’autres personnes âgées. Lorsque la victime reçoit l’e-mail, elle clique sur un lien ou ouvre une pièce jointe pour connaître le nom de son défunt ami ou connaissance. C’est là que le malware entre en action sur leur ordinateur et dérobe des informations privées qui peuvent être vendues à des cybercriminels ou utilisées immédiatement pour dérober de l’argent Escroquerie aux obsèques Cette manière d’agir est cruelle, mais les escrocs ne se soucient pas de vos sentiments. Soyez prudent lorsque vous ouvrez des pièces jointes. (Source : pixabay.com)

        3. Arnaques au travail à domicile Tout le monde cherche à se faire ici et là un peu d’argent, et nos aînés n’y font pas exception. Il n’est pas rare que les membres les plus âgés d’un foyer souhaitent contribuer davantage aux finances de la famille. Cette noble intention peut toutefois mal se terminer pour ceux qui répondent à des annonces fallacieuses. Si le contenu de l’annonce semble trop beau pour être vrai, si l’offre exige une formation spécialisée ou s’il faut payer pour assister à une “formation”, il est très probable alors qu’un arnaqueur se cache derrière l’annonce, ne cherchant qu’à gagner accès au compte bancaire d’une victime sans méfiance (voir à quelques heures de volontariat). Escroquerie au travail à domicile Le travail à domicile est très attrayant non seulement pour les personnes âgées mais aussi pour les mères au foyer et les personnes à mobilité réduite ou aux ressources limitées.

       4. Arnaques au concours et à la loterie Vu que les internautes les plus âgés peuvent ne pas être autant sur leurs gardes que leurs homologues plus jeunes, ils peuvent facilement se faire avoir par une escroquerie au concours, souvent sous la forme d’un e-mail les informant qu’ils ont remporté un prix (habituellement de l’argent). L’e-mail demande que soient envoyés des fonds pour qu’ils puissent accéder au lot promis ou que soient partagées des informations personnelles afin de prétendument payer les taxes ou des frais bancaires connexes. Escroquerie à la loterie Si cela semble trop beau pour être vrai, méfiez-vous.

       5. Fausses pharmacies en ligne Les personnes âgées tendent à être ou tomber plus souvent malades et les frais liés à leur santé peuvent, selon les pays, grever leurs maigres revenus. Parfois, ce sont les problèmes de mobilité et de transport qui rendent ces questions d’utilisation d’une pharmacie en ligne une option tentante. Toutefois, cette nécessité rend les personnes âgées vulnérables aux vendeurs en ligne frauduleux. Cela peut être déroutant pour beaucoup de gens, et pas seulement les personnes âgées, parce que les pharmacies en ligne légitimes existent réellement. Mais selon la NABP (Association représentant les pharmacies aux États-Unis, au Canada et certains États australiens), 96 % des pharmacies en ligne opèrent en dehors des structures juridiques existantes et contribuent fortement à la “mauvaise utilisation et à l’abus de médicaments délivrés sur ordonnance“. Escroquerie aux fausses pharmacies La frontière entre peu onéreux et frauduleux est bien mince. (Source : pixabay.com)

       6. Arnaques aux sentiments Nombreuses sont les personnes âgées qui souffrent de solitude. Si l’on prend uniquement le cas de l’Angleterre, plus de 61 % de l’ensemble des personnes âgées de plus de 75 ans vivent seules. Il est donc naturel pour les utilisateurs d’Internet d’un certain âge de se tourner vers les sites de rencontres et les réseaux sociaux pour essayer de parer à leur solitude. Malheureusement, ce faisant, le risque de se faire duper par “le nouveau grand amour” augmente sensiblement. Ces cybercriminels attirent leurs victimes avec une perspective d’amour, généralement par le biais d’une correspondance fournie. Ces faux “amoureux” ou “brouteurs” finissent par exploiter le portefeuille de la victime, demandant des fonds pour venir leur rendre visite ou pour acheter le nécessaire pour mener une vie décente. Certains plaignants ont déclaré s’êtes faits avoir à hauteur de centaines de milliers de dollars. L'amour nous rend heureux, mais il peut aussi nous rendre aveugle quand il s’agit de fraude. L’amour nous rend heureux, mais il peut aussi nous rendre aveugle quand il s’agit de fraude. (Source : pixabay.com)

      7. Arnaque aux grands-parents Cette arnaque ne date pas d’hier et existait bien avant l’arrivée d’Internet : un « petit-enfant » présumé appelle depuis un lieu bruyant afin de relater à sa grand-mère ou son grand-père qu’il est en difficulté et a besoin d’argent immédiatement. Aujourd’hui, cette arnaque s’opère désormais également par e-mail. Les criminels poussent le vice jusqu’à même supplanter l’identité des petits-enfants ou d’un membre de famille de la victime afin d’insister sur l’urgence de la situation. Prêts à tout pour aider leurs bien-aimés, les internautes seniors ne réfléchissent pas à deux fois et envoient l’argent. Arnaques aux grands-parents Ne laissez pas les fraudeurs vibrer vos cordes sensibles. Il faut toujours appeler vos proches avant de les envoyer de l’argent. (Source : pixabay.com)

       8. Arnaques aux investissements La seule personne qui s’enrichit c’est l’escroc. Les investissements effectués en ligne deviennent de plus en plus populaires tout comme les arnaques de type Système de Ponzi ou prétendant que vous pouvez vous enrichir rapidement. Ceux-ci peuvent prendre la forme d’annonces, sites ou vidéos prétendument professionnels et détaillent la façon dont d’autres personnes ont fait fortune de cette façon. D’autres arnaques, elles, se présentent sous la forme d’un e-mail soi-disant d’une source de confiance, comme un membre de la famille ou un ami. À leur insu, les comptes de messagerie de ces personnes de confiance ont été piratés et sont utilisés par un escroc afin d’inciter les victimes crédules à payer de grosses sommes d’argent qu’elles ne reverront jamais.

       9.  Arnaques aux chèques frauduleux De nombreuses plateformes de confiance vous permettent d’envoyer et de recevoir de l’argent pour vos marchandises en toute sécurité. (Source : pixabay.com) Internet peut être l’endroit idéal pour vendre ce vieux canapé ou ce vélo elliptique peu utilisé, toutefois il est bon de se méfier des offres que vous recevez. Quand une victime naïve met quelque chose en vente sur Internet, il se peut qu’elle soit pressée de se débarrasser de l’article en question car elle a besoin d’argent rapidement. Malheureusement, c’est là que les escrocs excellent car ils paient la victime avec un chèque de banque frauduleux indiquant généralement une somme supérieure à celle demandée. L’escroc demande alors à la victime de lui reverser la différence, ce qui s’avère une mauvaise idée car cette dernière découvre à ses dépens ultérieurement que le chèque est en bois. Les personnes âgées sont plus susceptibles de se faire avoir par cette arnaque parce qu’elles ont plus confiance aux anciennes formes de paiements comme les chèques qu’aux méthodes de paiement sur Internet plus sécurisées.

       10. Arnaques aux organismes de bienfaisance Arnaques aux œuvres caritatives Il est plus difficile de dire non ou de prendre une décision avisée après avoir regardé dans les yeux d’un enfant pauvre… (Source : pixabay.com) Les organismes de bienfaisance frauduleux sont des vétérans du domaine du télémarketing. Leur croissante présence en ligne est toutefois une cause de préoccupation. Les seniors devraient se méfier de tous les e-mails leur demandant de contribuer financièrement à un organisme de bienfaisance, même si le site et les matériaux associés paraissent légitimes et bien élaborés. La plupart des gouvernements établissent des listes d’organismes de bienfaisance reconnus, et le représentant en question doit être en mesure de fournir un numéro d’enregistrement ou d’identification pouvant être vérifié auprès du registre national approprié. Se protéger contre les arnaques sur Internet

      La lecture de toutes ces arnaques peut vous faire penser qu’il serait sans doute préférable d’éteindre votre ordinateur pour de bon ! Cependant, pour vous protéger, vous et vos proches, de plusieurs centaines d’arnaques sur Internet, il vous suffit de prendre un certain nombre de précautions simples :

       -Configurez vos comptes bancaires en ligne uniquement avec un membre de votre famille en qui vous avez toute confiance

       -Créez des mots de passe complexes et non mémorisables pour l’ensemble de vos comptes 

       -Installez un programme anti-malware de confiance

       -Si vous soupçonnez que l’on ait usurpé l’identité de l’un de vos proches, contactez ce proche directement

       -Méfiez-vous des “représentants légitimes” qui vous contactent indiquant qu’ils sont d’une institution financière réputée ou fonctionnaires du gouvernement

       -N’ouvrez jamais une pièce jointe d’une source non identifiée

       -Méfiez-vous des e-mails, des annonces et des sites qui vous proposent de l’argent en échange de vos renseignements personnels ou d’un paiement initial

        -Apprenez quelles sont les précautions à prendre lors des rencontres en ligne

      Les arnaques peuvent être une source de grand stress pour l’ensemble de votre famille, mais il existe des mieux de les contrecarrer. Adoptez les bonnes pratiques énumérées ci-dessus et si vous vous posez des questions quant à votre sécurité, n’hésitez pas à les poser. Ainsi vous pourrez grandement réduire votre exposition à la fraude sur Internet. Rappelez-vous, une bonne dose de méfiance peut vous épargner nombre de soucis. Tout le monde sur Internet n’essaie pas d’abuser de votre confiance, mais peu de choses valent la peine de prendre des risques inutiles. Nous vous souhaitons une excellente journée, sans arnaque !


    1 commentaire
  • Vivez-vous avec la lune?

     On connaît bien sûr l’influence du mouvement de la lune sur les marées et la végétation, notamment. En tant qu’êtres humains, il est très bénéfique de vivre en accord avec ce cycle naturel.

    On distingue huit phases lunaires, dont quatre principales :
    La nouvelle lune : la lune se trouve exactement entre le soleil et la Terre. À ce moment précis, on ne peut la distinguer dans le ciel. Phase d’initiation : c’est une période favorable pour lancer de nouveaux projets, prendre un nouveau départ, se purifier, se centrer, accumuler et rassembler son énergie afin d’émerger.

    Le premier quartier : la lune croît et forme un D majuscule rempli dans l’hémisphère nord. On l’observe plus facilement lors du coucher du soleil et pendant la première moitié de la nuit. Phase de focalisation : c’est le moment d’attirer, d’organiser, d’intensifier, de construire et de décider. Même si l’on rencontre des résistances, il s’agit de renforcer nos résolutions et de réaffirmer nos objectifs.

    La pleine lune : la lune se trouve en opposition avec le soleil et sa face visible est entièrement éclairée. C’est à cette phase que peut se produire une éclipse lunaire. Phase d’accomplissement : voilà venu le temps d’exprimer, de libérer, de célébrer. On accueille les résultats et les effets de nos actions, même s’ils ne correspondent pas à nos attentes et à notre désir de perfection.

    Le dernier quartier : la lune décroît et forme un D majuscule inversé et rempli dans l’hémisphère nord. On la distingue plus facilement en fin de nuit. Phase de mûrissement : une période de réévaluation et de révision s’annonce. Nous sommes conviés à faire le bilan de nos expériences, et à laisser l’ancien et le superflu s’en aller.

    Joëlle Currat

    Sources :
    Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Phase_lunaire
    2012, Le retour du féminin, Christine R. Page, Éditions Alphée, 2009



    votre commentaire
  •  Short URL: http://farmlandgrab.org/24538

    Posted in: South Africa

    Le Figaro | le 16/02/15

    L’Afrique du Sud veut interdire la propriété aux étrangers

      Afrique du Sud veut interdire la propriété aux étrangers   Par Jean-Bernard Litzler

      Une loi en préparation à Pretoria prévoit de limiter la surface des grandes propriétés et d’en interdire l’accès aux étrangers. Le texte concerne surtout les terres agricoles mais devrait avoir un impact sur l’immobilier résidentiel.

      Pour le président sud-africain, Jacob Zuma, corriger les déséquilibres hérités de la colonisation et de l’apartheid reste une priorité. C’est dans cet état d’esprit que le dirigeant politique a annoncé en fin de semaine dernière son projet de réforme foncière lors de son discours annuel sur l’état de la Nation. Le texte qui devrait être voté cette année, limitera la propriété des terres à 12.000 hectares par personne, soit «l’équivalent environ de deux fermes». Quant aux étrangers, ils ne pourront plus que louer la terre pour 30 à 50 ans. Il n’y aura cependant pas d’expropriation puisque le concerne ne concernera que les nouvelles acquisitions.

      «C’est un très mauvais calcul susceptible d’avoir de sérieuses répercussions sur la confiance des investisseurs dans le pays», critique Lew Geffen, dirigeant du réseau immobilier de luxe Sotheby International Realty. Le texte ne concernera pas les immigrants ayant acquis la citoyenneté sud-africaine ou les coentreprises majoritairement locales. Par ailleurs, «les terres sensibles pour l’environnement et la sécurité, ou ayant une signification culturelle, historique, ou stratégique seront classifiées par la loi et leur propriété par des étrangers dans ces zones sera découragée», précise la présidence.

      Avec cet arsenal juridique, l’Afrique du Sud rejoindra le nombre grandissant d’Etat imposant des restrictions aux étrangers sur la propriété foncière. Il est ainsi impossible de s’acheter une île en Asie, puisqu’elle se vendent quasiment toute en «leasehold», une location de longue durée. Du côté de la Nouvelle-Zélande, un étranger ne peut acheter une île que si elle a d’abord été proposée sur le marché néo-zélandais pendant un certain temps.

      Et sur la terre ferme, la Thaïlande interdit également aux étrangers la possibilité de posséder un terrain en nom propre. Reste alors le droit d’acquérir un appartement en copropriété où les étrangers sont minoritaires. Plus subtil, ceux qui souhaitent malgré tout acquérir une villa doivent louer le terrain ou alors créer une société thaïe possédant le bien et dont l’étranger est actionnaire à 49 % mais en ayant pris soin d’obtenir un courrier officiel où l’actionnaire majoritaire renonce à son droit de contrôle.

      Bien plus proche de nous, les candidats étrangers à un achat en Suisse (et non résidents) sont soumis à de multiples règles. La confédération prévoit des quotas annuels maximum par région touristique et il faut parfois attendre plusieurs années, comme dans le canton de Vaud, par exemple. Par ailleurs, ils ne peuvent posséder qu’un seul bien par famille et le bien en question ne doit pas dépasser les 200 mètres carrés habitables.


    votre commentaire
  • 2008   453 p.  13,80 € (en Poche)

       Dans les années 1970 et 1980, les dictatures militaires du Cône sud de l'Amérique latine ont férocement réprimé leurs opposants, utilisant à une échelle sans précédent les techniques de la " guerre sale " : rafles indiscriminées, torture systématique, exécutions extrajudiciaires et " disparitions ", escadrons de la mort... C'est en enquêtant sur l'organisation transnationale dont s'étaient dotées ces dictatures –; le fameux " Plan Condor " –; que Marie-Monique Robin a découvert le rôle majeur joué secrètement par des militaires français dans la formation à ces méthodes de leurs homologues latino-américains (et en particulier argentins). Des méthodes expérimentées en Indochine, puis généralisées au cours de la guerre d'Algérie, pendant laquelle des officiers théoriseront le concept de " guerre révolutionnaire ". Dès la fin des années 1950, les méthodes de la " Bataille d'Alger " sont enseignées à l'École supérieure de guerre de Paris, puis en Argentine, où s'installe une " mission militaire permanente française " constituée d'anciens d'Algérie (elle siègera dans les bureaux de l'état-major argentin jusqu'à la dictature du général Videla). De même, en 1960, des experts français en lutte antisubversive, dont le général Paul Aussaresses, formeront les officiers américains aux techniques de la " guerre moderne ", qu'ils appliqueront au Sud-Viêtnam. Fruit d'une enquête de deux ans, menée en Amérique latine et en Europe, ce livre apporte d'étonnantes révélations, appuyées sur des archives inédites et sur les déclarations exclusives de nombreux anciens généraux –; français, américains, argentins, chiliens...Des dessous encore méconnus des guerres françaises en Indochine et en Algérie, jusqu'à la collaboration politique secrète établie par le gouvernement de Valéry Giscard d'Estaing avec les dictatures de Pinochet et de Videla, ce livre dévoile une page occulte de l'histoire de France, où se croisent aussi des anciens de l'OAS, des fascistes européens ou des " moines soldats" agissant pour le compte de l'organisation intégriste la Cité catholique...

      Née en 1960, Marie-Monique Robin est lauréate du Prix Albert-Londres (1995). Journaliste et réalisatrice, elle a réalisé de nombreux documentaires – couronnés par une dizaine de prix internationaux – et reportages tournés en Amérique latine, Afrique, Europe et Asie. Elle est aussi l'auteur de plusieurs ouvrages, dont

      -Voleurs d'organes, enquête sur un trafic (Bayard, 1996),

     -Les 100 photos du siècle (Le Chêne/Taschen, 1999),

     -L'école du soupçon. Les dérives de la lutte contre la pédophilie (La Découverte, Paris, 2006) et

     -Le monde selon Monsanto (La Découverte, Paris, 2008) .

     -Les moissons du futur (livre et DVD) en 2012

    -Notre poison quotidien (livre et DVD) en 2013

     -Sacrée croissance (Livre et DVD) en 2014


    votre commentaire
  • Orphelin des mots (Gérard LOUVIOT)

    2014   236 p.  17,90 €

    Extrait     TÉMOIGNAGE

       Aujourd'hui, je vais témoigner. Les roues du métro martèlent ces mots dans mon crâne mais le trac les vide de leur sens, je vais témoigner, je n'arrive même plus à ressentir l'impatience qui m'a tenu toute la semaine, juste la panique qui cogne. La nuit a été courte, ensuite le voyage en train, la gare pire qu'une fourmilière... A présent ça y est. Dans deux heures je serai devant la caméra, sauf si on se perd ! Le métro ressemble à un labyrinthe. Un mot compliqué labyrinthe.
       Je me force à respirer. Mon souffle est trop court, je serre la main de Cathy et mes doigts glissent, mouillés de sueur. Les tunnels n'ont pas de fin, le bruit m'assourdit, brouhaha je pense, et puis non, brouhaha est un mot doux, cette ville-là est brutale, elle peut avaler les hommes ou les rendre fous. Ceux qui montent et descendent aux stations des tunnels ont des visages durs, dur synonyme hostile. Si encore on voyait le ciel, ça irait sûrement mieux. Respirer. Ils font comment tous ces gens ? Cathy doit ressentir mon malaise parce qu'elle m'explique des choses sur les lignes de métro mais j'ai du mal à fixer mon attention, les mots glissent comme mes doigts humides.
       J'essaie de revenir à la raison de ce voyage. Je vais témoigner. J'ai réussi quelque chose d'énorme, de phénoménal. Ça ne résonne pas. Les mots sont flous et me fuient comme avant, avant Cloé, quand j'étais ignorant, et voilà que d'un coup je ne sais plus rien. Cathy doit m'empoigner le bras pour me secouer.
    «C'est notre station», elle dit.
       Je suis debout avant d'avoir le temps de réaliser. Le métro gémit, grince, les portes s'ouvrent en claquant. Pourvu qu'il n'y ait pas d'autre changement. Je me laisse guider par la main, Cathy paraît à l'aise, joyeuse, elle ne tremble pas, ma petite femme tellement courageuse ! Cette ville, elle y a habité quatre ans avant de la quitter pour moi ! Un élan d'amour vient dissiper la peur. Pour la millième fois depuis que je la connais je me dis que sans elle rien n'aurait été possible.
       On avance dans un long tunnel carrelé de blanc au milieu des gens qui foncent, sans regarder autour d'eux. C'est immense mais cette grandeur-là ne réchauffe pas le coeur. Après un dernier escalier on émerge du métro et le ciel apparaît tout rétréci, repoussé par les tours, les toits des immeubles, le brouhaha de la ville.
       Le mot revient et me rassure bizarrement. Je m'accroche à lui autant qu'à la main de Cathy qui me guide sur les trottoirs. Elle m'arrête brutalement, une voiture passe, trop près, pour un peu je me serais jeté dessous. Je ne pourrais jamais vivre ici sans devenir fou.
       Pourtant marcher m'a redonné de l'élan, je me sens de nouveau impatient, excité par l'aventure. Il fait moins beau qu'en Bretagne, c'est venteux et les nuages courent dans le ciel un peu comme la foule au-dessous. Des filles en jupes courtes avec des talons si hauts qu'il doit être impossible de marcher, des femmes enroulées dans des voiles, des personnes à la peau sombre, des hommes en costumes qui parlent à leur téléphone et se moquent du trafic, une bande d'Asiatiques, des types qui me ressemblent, jean-baskets, des jeunes et des vieux, des pressés et des traîneurs, je me demande ce qu'ils font dehors, s'ils travaillent ou s'ils sont en arrêt maladie comme moi.
      J'ai fait attention en m'habillant, ce matin. «Pas trop voyant, m'a dit Cathy, une tenue où tu seras à l'aise.» Elle a eu raison, sans ma peur je pourrais presque me fondre dans la foule. Tous ces gens. Tous ces mots échangés.
     

    Présentation de l'éditeur

      Les mots, c’est toute l’histoire de Gérard Louviot. Chaque semaine, dans la région de Morlaix, cet homme de 46 ans, père de quatre enfants, rejoint une association qui accompagne les illettrés. Il est devenu « fou de mots », dévore le dictionnaire, écrit des poèmes…

      Gérard n’a pas grandi avec ses parents. Enfant, il a été placé dans une famille d’accueil et s’est retrouvé dans une école spécialisée où, incapable de retenir une leçon, tétanisé par la difficulté, il a connu l’humiliation du bonnet d’âne.

      Sa vie ne sera alors qu’une suite de tours de passe-passe pour cacher son illettrisme. Il se heurte au monde des autres, les gens normaux qui savent déchiffrer une pancarte, se diriger, vivre et travailler. Il apprend par cœur des centaines de chansons, de Brel, Brassens, Renaud, pour deviner le sens des mots. Jusqu’au jour où son patron lui offre une formation.

      Gérard a 33 ans. Il apprend enfin à lire et à écrire. Ce bonheur des mots, Gérard Louviot le partage dans ce livre avec une joie et une poésie magnifiques. Un bonheur contagieux. En France, près de 3 millions de personnes sont illettrées, handicap « invisible » qui ferme les portes et marginalise. Grande cause nationale en 2013, la lutte contre l’illettrisme est non seulement un enjeu d’intérêt général mais une question de dignité individuelle.


    votre commentaire
  •    Nos urines, des fluides très étonnants Nos urines sont des fluides très intéressants. Elles auraient de nombreuses vertus médicinales, pourraient servir d’engrais, de ressources énergétiques… Dans le documentaire « Les super-pouvoirs de l’urine », vous saurez tout sur ses fluides en or. Des millions de personnes boivent leurs urines chaque jour, un moyen de rester en bonne santé.

       En Chine, le pipi des enfants est très prisés. Dans l’est de la Chine, l’urine des collégiens est recueillie pour y cuire des œufs. Ce mets est nommé « Œuf de garçon vierge » ou« tongzi dan ». Il guérit de nombreux maux. En Allemagne, cinq millions de personnes boivent leur urine pour ses vertus thérapeutiques. Nos urines, non seulement auraient des pouvoirs de guérison, mais grâce au phosphore, à l’azote, au potassium… qu’elles contiennent, pourraient servir comme engrais pour produire des fruits bien juteux.

       L’urée contenue dans les urines des porcs peut-être vendue à l’industrie pour concevoir des plastiques. L’urine pourrait aussi servir de carburant grâce à ses enzymes et bactéries. Dans le documentaire « Les super-pouvoirs de l’urine » de Thierry Berrod, qui avait déjà enquêté sur « La fabuleuse histoire des excréments » en 2008, nous découvrons les champs du possible de nos urines. >

    Voir le documentaire « Les super-pouvoirs de l’urine » de Thierry Berrod sur le site

        future.arte.tv : Le pipi dans tous ses étatsBienfaits de l'urine 

         Sources :

        arte.tv : Les super-pouvoirs de l’urine   
          future.arte.tv : Le pipi dans tous ses états
           beurk.com : « Œuf de garçon vierge »
              beurk.com : Un petit verre d’urine pour soigner ses maux ?


    votre commentaire
  • Vêtements : les bonnes couleurs pour être bien dans sa peau

    Il n'y a pas que le noir et le bleu marine pour vous habiller. Jules Standish, spécialiste mode, explique dans son livre How not to wear black, comment certaines couleurs peuvent améliorer l'estime de soi et le bien-être.

    © william87 - Fotolia.com

    Gris, noir, bleu marine, blanc, marron... Votre garde-robe est classique et monotone ? Après avoir lu les conseils de la spécialiste mode Jules Standish, vous allez devoir changer tout ça ! Sur le site britannique du Dailymail, l'auteur de How not to wear black (Comment ne pas porter que du noir, en français) explique qu'en misant sur des tons "sécuritaires" plutôt que brillants, nous passons à côté de certains avantages pour notre santé. "Les couleurs peuvent avoir un effet psychologique. Elles peuvent déclencher des réponses neurologiques dans le cerveau et provoquer la libération d'hormones" explique-t-elle. Ainsi si vous portez :

    - des couleurs chaudes et lumineuses comme le rouge ou le rose, cela va libérer de la dopamine et pourrait améliorer l'humeur, la capacité d'attention et "même renforcer la libido". Le rouge écarlate et le bordeaux sont des couleurs flatteuses et conviennent à pratiquement toutes les peaux et couleurs de cheveux.

    - du bleu, cela va libérer de l'ocytocine et vous apaiser. De manière générale, le bleu aide à éclaircir le teint et quand il est "cobalt", il détournerait l'attention des cernes sous les yeux.

    - du vert émeraude, "c'est un bon choix si vous avez peur de rougir après avoir bu du vin ou si vous avez des bouffées de chaleur à la ménopause car il contribue à équilibrer le teint".

    - du vert kaki et du jaune moutarde : "Ces tons de terre ont des nuances dorées qui illuminent les peaux grises et âgées." De plus le kaki est une bonne alternative au noir pour les personnes d'un certain âge. Si vous avez du mal à porter du jaune moutarde, l'or en accessoire peut faire l'affaire.

    - du violet : "C'est une couleur apaisante, une des meilleures nuances à porter quand on est surmené."

    - du jaune, cela donne un côté joyeux et améliore l'humeur.

    - du rose pâle, cela peut aider quand on n'est pas à l'aise avec les tons accrocheurs. L'associer avec une jupe ou un pantalon bordeaux fait un ensemble doux et harmonieux.

    Maintenant que vous avez lu tout ces conseils, il ne vous reste plus qu'à faire un peu de tri.


    votre commentaire
  •  

    Ecoutez-le, ce vieil instit, donnant à ses petits enfants une leçon de vocabulaire sur les cris des animaux :
     " LA MESANGE BLEUE ZINZINULE"..!!!

    "Tu le sais, bien sûr depuis longtemps, le coq chante, cocorico, 

    la poule caquette, 

    le chien aboie quand le cheval hennit 

    et que beugle le bœuf et meugle la vache, 

    l'hirondelle gazouille, 

    la colombe roucoule et le pinson ramage 

    Les moineaux piaillent, 

    le faisan et l'oie criaillent quand le dindon glousse 

    La grenouille coasse mais le corbeau croasse et la pie jacasse 

    Et le chat comme le tigre miaule, 

    l'éléphant barrit, 

    l'âne braie, mais le cerf rait 

    Le mouton bêle évidemment et bourdonne l'abeille 

    La biche brame quand le loup hurle. 

    Tu sais, bien sûr, tous ces cris-là mais sais-tu ? 

    Que le canard nasille, les canards nasillardent ! 

    Que le bouc ou la chèvre chevrote 

    Que le hibou hulule mais que la chouette, elle, chuinte 

    Que le paon braille, 

    que l'aigle trompète 

    Sais-tu ? 

    Que si la tourterelle roucoule, 

    le ramier caracoule et que la bécasse croule 

    que la perdrix cacabe, 

    que la cigogne craquette et que si le corbeau croasse, 

    la corneille corbine et que le lapin glapit quand le lièvre vagit. 

    Tu sais tout cela ? Bien. Mais sais-tu, sais-tu ? 

    Que l'alouette grisole, 

    Tu ne le savais pas. Et peut-être ne sais-tu pas davantage 

    que le pivert picasse 

    C'est excusable ! 

    Ou que le sanglier grommelle, 

    que le chameau blatère 

    Et que c'est à cause du chameau que l'on déblatère ! Tu ne sais pas non plus peut-être 

    que la huppe pupule 

    Et je ne sais pas non plus si on l'appelle en Limousin la pépue Parce qu'elle pupule ou parce qu'elle fait son nid avec de la chose qui pue. Qu'importe ! Mais c'est joli 

    : la huppe pupule ! 

    Et encore sais-tu ? Sais-tu 

    que la souris, la petite souris grise: Devine ! La petite souris grise chicote. Avoue qu'il serait dommage d'ignorer que la souris chicote et plus dommage encore de ne pas savoir, 

    que le geai, Que le geai cajole !" 

    Faire suivre sinon nous oublierons cette belle langue dont finalement , nous ne savons plus grand chose !!! 


    votre commentaire
  •     C'est la rentrée ! Vous avez peut-être fini l'école mais pas de parfaire votre culture ! Voici quelques bonnes astuces qui vous aideront à stimuler vos neurones. (Medisite)

    Un carnet et un crayon dans la poche !

     

      On n'a jamais fini d'apprendre ! Et le meilleur moyen de retenir tout ce qu'on découvre dans une journée, c'est de le prendre en note. Une astuce fournie, parmi tant d'autres, sur le site de questions/réponses Quora.fr.

                   Trouver une passion que les proches n'ont pas

     

      Cinéma, art, littérature... L'idéal c'est d'avoir des connaissances dans un domaine que peu de gens connaissent. Cela fera de vous le spécialiste et le plus intelligent en la matière.

    Toujours un bon magazine sous le coude !

     

       Pas la peine de lire la biographie de Freud, lire quotidiennement garde le cerveau en activité constante et améliore ses fonctions cognitives.

     

     S'entourer de personnes intelligentes

     

     

       On apprend beaucoup des autres, plus qu'on ne le croit. En vous entourant de personnes cultivées, vous pourrez améliorer votre propre intelligence.

     

    Consulter des sites intelligents

     

       Internet, ce n'est pas seulement les réseaux sociaux et les photos de chats ! Il y a énormément de sites où l'on peut parfaire sa culture.

     

                        Essayer les échecs

     

     

       Le Scrabble®, les dames, le Puissance 4® ... Il existe pleins de façons ludiques de faire travailler sa mémoire et sa réflexion.

     

    Se mettre à l'anglais

     

      De nombreux sites internet proposent d'apprendre une langue étrangère rapidement et gratuitement. Lancez-vous ! Parler une autre langue vous obligera à vous intéresser à la culture d'autres pays et à renforcer vos connaissances générales.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique